Pourquoi utiliser Rehome Ukraine ?

Le programme " Homes for Ukraine " du gouvernement britannique permet aux Ukrainiens sans attaches au Royaume-Uni de se réinstaller grâce à un système de parrainage. Mais comme les ménages parrains doivent déjà être en contact avec la personne ou la famille qu'ils veulent aider, beaucoup ne peuvent pas aller de l'avant parce qu'ils n'ont pas de liens existants. 

Les États-Unis ouvrent également leurs frontières, dans un premier temps à 100 000 personnes fuyant l'Ukraine. Les détails de ce programme ne sont pas encore annoncés, mais on peut s'attendre à ce qu'un grand nombre d'Américains ouvrent leur foyer aux réfugiés. Le Canada, de même, s'est engagé à apporter son soutien. Toutefois, là encore, il est probable que l'absence de liens existants avec les citoyens ukrainiens constituera un obstacle.

C'est là que Rehome Ukraine intervient. 

Le concept est simple. Nous mettons en relation des demandeurs d'asile ukrainiens avec des ménages offrant un logement. Nous ne sommes pas les seuls à nous efforcer de le faire, mais nous pensons offrir une meilleure solution à trois égards importants :

  1. Grâce à nos réseaux en Ukraine, nous ne nous sommes pas contentés de mettre en place une plate-forme en espérant que les gens la remarqueront. En utilisant les mêmes canaux qui, en temps normal, permettent aux collecteurs de sang de communiquer avec des millions de donneurs (voir la section "Qui sommes-nous"), nous proposons de manière proactive l'inscription à un grand nombre d'Ukrainiens. Les ménages qui souhaitent offrir leur maison ont ainsi beaucoup plus de chances d'être jumelés.
  2. Les grands nombres s'accompagnent généralement de complexité, et l'affichage de centaines ou de milliers de correspondances potentielles peut facilement devenir écrasant. C'est pourquoi nous ne travaillons pas de cette manière. Nous posons plutôt des questions similaires aux demandeurs d'asile et aux ménages parrains, puis nous soumettons ces réponses à un algorithme d'IA sophistiqué pour trouver la meilleure correspondance. Certaines réponses sont codées (par exemple, si quelqu'un dit qu'il ne peut reloger que deux personnes, il ne se verra jamais proposer un jumelage avec trois personnes ou plus ; un ménage qui ne veut pas prendre d'animal de compagnie ne sera jamais jumelé avec une famille ukrainienne ayant un chien, etc.) D'autres considérations - par exemple une préférence pour un certain sexe ou des enfants d'un certain âge - sont intégrées dans les préférences. Nous ne pensons pas que les gens refuseraient nécessairement un jumelage qui est bon à bien d'autres égards en raison de ces facteurs, mais il semble logique de tenir compte de ces éléments lorsque nous le pouvons.
  3. En tant qu'organisation implantée aux États-Unis et au Royaume-Uni (nous sommes une association caritative enregistrée dans les deux pays), nous sommes bien placés pour profiter des opportunités qui se présentent de part et d'autre de l'Atlantique. Cela augmente les chances de relogement des Ukrainiens qui s'engagent sur cette plateforme.

Une fois que la correspondance est établie - et comme nous gérons les inscriptions de la journée pendant la nuit, cela prend généralement 24 heures ou moins - nous envoyons un courriel au demandeur de logement avec le profil de son nouveau foyer potentiel.

Si la correspondance est acceptée, la personne ou la famille ukrainienne est présentée par e-mail au foyer d'accueil. En cas d'acceptation, les coordonnées respectives sont alors partagées et le rôle de Rehome Ukraine prend fin. Les deux parties sont maintenant responsables de la gestion des étapes suivantes d'une manière qui convient à chacune d'entre elles. Dans le cas du Royaume-Uni, il faut maintenant s'orienter vers le programme gouvernemental "Home for Ukraine". Il existe de nombreux conseils en ligne à ce sujet, nous ne les répéterons donc pas ici.